Plaisir d’offrir : Une nuit étoilée en chocolat.

Nuit étoilée en chocolat et céramique bleue

Nuit étoilée en chocolat et céramique bleue

Je suis très contente du résultat. Une de mes amies se marie aujourd’hui et je voulais faire un cadeau personnalisé, ce qui n’était pas une mince affaire car elle avait  déjà le nécessaire .

J’ai donc opté de suivre son thème : Nuit étoilée

J’ai fait une céramique avec de la terre bleue dans mon club de poterie.

Puis avec l’aide du chocolatier Benoit ,  d’un coup de baguette magique, le présent s’est personnalisé avec leurs doux surnoms, la reprise des étoiles et le symbole de l’amour avec un joli coeur en chocolat.

Voilà donc le résultat et Vive les mariés.

 

Abbaye de Belval : exposition collective juin 2017

Et si vous faisiez une sortie  nature ? Avec un peu de chance vous tomberez sur  un faisan et sa  poule faisane aux alentours.

J’expose douze tableaux  avec Martine Lemaitre ( 10 tableaux), Freddy Dupas  ( une vingtaine) et Stéphanie Gaillet (8 tableaux)

 

Je vous conseille  plus particulièrement de venir  le  dimanche 11 juin car  l’abbaye organise une manifestation Renc’Art ,rendez vous des couleurs.

Chacun pourra s’initier à l’art grâce à des ateliers ou  déambuler autour  des artistes  qui participent à un concours de peinture dans le parc.

Entrée payante, s’acquitter des trois euros d’entrée sauf les enfants de moins douze ans.

 

 

 

 

Biennale de la céramique Steenwerck 13 et 14 mai 2017

C’est une manifestation riche et variée qui montre les 1001 possibilités de la terre. Chacun pourra donc trouver soleil à sa porte selon les sensibilités de chacun en se baladant dans les univers des potiers d’aujourd’hui.

Cette biennale s’inscrit aussi dans une histoire celle des potiers depuis la nuit des temps. J’ai aimé le  regard institutionnel avec l’exposition 1001 bols , prêt du musée la Piscine de Roubaix.

Autour de cette expo , un regard contemporain   du photographe Hervé Dorval sur les potiers  » De terre et de Feu », immersion dans les ateliers de potiers comme ceux de grands peintres.

Le marché des potiers  : belle  découverte

C’est une agréable déambulation où les surprises visuelles sont au rendez- vous comme ces deux artistes :

Les petites céramiques   » sillon  » de katarina

J’ai aimé l’univers de   Katarina Eichler, (allemagne) où le mélange des terres combiné à un polissage sont les bases de son travail. Ses formes se ferment  souvent par un genre d’ entonnoir renversé.  Cela pourrait être considéré comme une signature. Il se dégage de son travail  un  côté brut ou primitif allié à une  élégance de tons et de formes. Certains rapprochent son travail à l’art aborigène ou africain mais peut être faut-il y voir plus une expression personnelle sans chercher une paternité à d’autres mouvements.

La  dame du Feu :  Cécile Poisson

J’ai aussi admiré le travail de Cécile Poisson, céramiste depuis 1995 qui perpétue la cuisson  au four à bois japonnais.  En effet, elle réalise  une fois l’an une cuisson au  bois ( six sters)  pour 30 heures de cuisson .Autant dire que cela reste une aventure humaine et technique !!  Je trouve que son travail est à la fois archéologique et  féminin.  Bizarrement cela me fait penser  aux montagnes  après une tempête.J’aime beaucoup sa pièce ( son amphore, voir photo), le rendu de la matière est incroyable. Le feu ne fait pas tout, cécile poisson prépare avant sa terre en la faisant craquer !

Stand de Cécile Poisson, biennale de la céramique, Steenwerck 2017

Stand de Cécile Poisson, biennale de la céramique, Steenwerck 2017

Petit panorama de  la biennale 2017

Instants de biennale en quatre photos :

Le travail des enfants , un joli parterre de céramiques, une vue d’ensemble des stands aux chapeaux blancs, les petites conversations entre pairs et la petite touche d’humour la mariée de Steenwerck …..

ça bouge au Muba de Tourcoing pour les nouvelles expositions…..

Lors du vernissage , le jeudi 27 avril 2017,  j’ai pu voir  l’ensemble des expositions que le Muba organise :  (suite…)

Amis artistes, attends- toi à disette mais garde espoir des jours meilleurs

Je dédie ce tableau  en cours de réalisation aux  artistes et à leurs difficultés  de vivre de leur travail.

Amis- artistes, attends toi à disette mais espère des jours meilleurs, Huguenot Stéphanie, acrylique sur toile, 80×80 cm, 2017

C’est un tableau  qui invite  les artistes à ne pas se décourager  que ce soit les hommes du cirque,  du théâtre, les musiciens, les poètes, les peintres, les céramistes ,les couturiers ,à  ceux qui se passionnent et se consacrent à leur art.

Le chemin pour vivre de ses » productions »  est  un  long parcours ,  aussi   l’amitié entre pairs  est un précieux réconfort pour résister à la solitude et au découragement.

Alors, si vous avez l’envie et  un peu d’argent, soyez heureux de récompenser un travail souvent silencieux et laborieux pour le plaisir des yeux , des oreilles ou de l’âme.

Depuis quelques  années , je collectionne avec grand bonheur  et selon mes moyens des  travaux d’artistes par passion et parce qu’un jour j’en ai eu marre de dire aux artistes que c’était beau sans acheter ? car si cela vous plait, pourquoi ne pas sauter le pas ?

C’est effrayant mais savez-vous que simplement une poignée d’artistes arrivent à vivre de leur art ?

Pour aller plus loin, lirre l’enquête Entre RSA et CMU, les vies d’équilibristes des artistes plasticiens, Claire Gandanger, rue 89 strasbourg, 03/11/2014