La déesse qui étouffe…..

Heureusement que cette installation est éphèmère car je n’aime pas cette surenchère de l’art ? Avec l’art contemporain, parfois on nous impose un regard ou une pensée,  on cherche à faire soit  le plus beau ou grand  projet ou  le plus subversif, ou encore le plus tendance ? Je n’aime pas cet art événementiel qui se fout de l’histoire ( est-il imaginable de détourner l’histoire dans ce sens pour réveiller le regard des passants soit -disant ?)  En regardant cette installation, j’ai eu le fugace souvenir d’un jeu  avec ma mamie quand je me  mettais  un carton sur ma tête pour l’effrayer.

Publicités

Anvers Fashion et théorie du futur au M HKA, musée d’art contemporain

defile-dries-van-noten-automne-hiver-2017-2018-de-paris

Défilé automne/ hiver 2017-2018  Dries Van Noten

source :  un diaporama du défilé 2017 2018  dries van Noten

D’abord l’intention de marcher   au plus vite pour voir les monuments des guides touristiques et prendre pour ainsi dire un peu à l’assaut une ville inconnue puis paradoxalement ralentir, flâner à la vue des originales vitrines. (suite…)

Abbaye de Belval : exposition collective juin 2017

Et si vous faisiez une sortie  nature ? Avec un peu de chance vous tomberez sur  un faisan et sa  poule faisane aux alentours.

J’expose douze tableaux  avec Martine Lemaitre ( 10 tableaux), Freddy Dupas  ( une vingtaine) et Stéphanie Gaillet (8 tableaux)

 

Je vous conseille  plus particulièrement de venir  le  dimanche 11 juin car  l’abbaye organise une manifestation Renc’Art ,rendez vous des couleurs.

Chacun pourra s’initier à l’art grâce à des ateliers ou  déambuler autour  des artistes  qui participent à un concours de peinture dans le parc.

Entrée payante, s’acquitter des trois euros d’entrée sauf les enfants de moins douze ans.