Lille

Expo collective de l’association Lille art Galerie du 08 au 18 septembre au Palais de la bourse

Quel changement,  le palais de la bourse, ( ou se loge la C.C.I, chambre de commerce et d’industrie) place du théâtre   a retrouvé  son éclat avec un judicieux travail sur la lumière  et s’insérant mieux dans la ville avec l’arrivée prochaine  de commerces logés dans les arcanes, côté rue……

Regardez cette coupole , c’est totalement magnifiqueimg_4713

Expo  d’ une trentaine de toiles d’artistes émergents ou très connus……

Je  salue l’ initiative et le dynamisme de l’association Lille Art Galeries,  dont certains de ses membres ( 16), ont  pour la première fois organisé  une exposition collective  intitulée  We art here#1 en écho au  répertoire we art here des galeries membres de l’association.

le joli repertoire des galeries membres de l

le joli guide  des galeries membres de l’association

Le rendez-vous des galeries

L’invitée d’honneur est la galerie  Jacqueline Storme qui a ouvert sa galerie en 1969 présentant deux peintures de l’artiste Pierre Olivier

Panorama des  travaux exposés

Travaux d’élèves : des pépites en liberté…

Je me suis rendue à l’exposition des travaux de fin d’année : Esprit d’atelier, résonance où une amie exposait une toile réalisée lors de son cours de perfectionnement dirigé par  Hubert  Duquesnoy, enseignant.

J’ai été étonnée par la richesse et la diversité des travaux présentés, des fenêtres ouvertes sur une expression personnelle sans nier les références artistiques….On peut y voir  cependant un fil conducteur :  le travail avec le rodin de bois qui est omniprésent  ( sculpture, installation, peinture…)

Dans une salle annexe , un  diaporama invite le spectateur à découvrir  l’ atelier de Moulins où les élèves travaillent  régulièrement. Et, franchement ça donne vraiment envie d’y être !

et puis tout ressemble à une expo d’artistes confirmés : il y a un catalogue d’exposition, une belle mise en valeur des travaux avec cartouche des oeuvres, et un médiateur

Seul bémol on aurait aimé en voir plus, tellement cela est  riche  ….Affaire à suivre !

Exposition visible jusqu’au
26 juin à l’Ariap,( centre d’arts plastiques et visuels) 4 rue des sarrazins à LilleIMG_2476 IMG_2478IMG_2475

art up 2O14 , foire d’art contemporain Lille,7eme édition

M. chat

Un nouveau nom pour un espace  de 120 00 m2 dédié aux galeries d’art (  80 % ), le reste du pourcentage  consacré  aux partenaires ( structures culturelles ,   écoles d’art de la région ,presse, arthothèques…), un espace jeune talents« Révélation », sélection de douze artistes de moins de 40 ans ( retenir le critère  de l’âge est étonnant car cela  n’a rien  à voir avec le talent ). Sur ce choix, seul un des artistes me semble pertinent celui de Sébastien Bayet qui réinteprète les classiques de l’art (Vélasquez ; Goya…) dans un style personnel avec des collages de tissus et  peinture à l’huile.Sébastien Bayet, art up 2014

J’ai fait un premier tour ce mercredi

La galerie Jos Depypere,( Belgique) est une incontournable , elle présente le travail de Bernard Pras , l’artiste invité .Les anamorphoses sont étonnantes , les objets hétéroclites se transforment comme par magie pour laisser apparaître les titres choisis par l’artiste  se révéler : Gainsbourg,Dali

Dali, photographieDali, installation

J’ai vu beaucoup de travaux du  peintre Arnal  ( travail sur le pli, les couleurs et la géométrie)arnal

J »ai eu un coup de coeur pour la galerie  »   Arielle d’hauterives  « , Bruxelles pour une artiste Oxana Taran 

 

  Autre coup de coeur  la galerie Collégiale, Véronique Dalle (Lille) pour ses choix classiques  mais qui au fil des années se libérent par de la couleur au vue de ses nouveaux artistes… 

 sculpture Lisbeth DELISLE

sculpture Lisbeth DELISLE

J’ai aussi aimé les oeuvres de l’artiste espagnol,Juan- Carlos Quintana présenté par la galerie phylactere ( Brillac)

tableaux de l'artiste Juan- Carlos Quintana, galerie philactère

tableaux de l’artiste Juan- Carlos Quintana, galerie philactère

Par contre je n’ai pas du tout aimé, j’ai trouvé cela complétement écoeurant la taxidermie de chats dits sauvages ( mais sont -ils vraiment sauvages ces chats ?), choix de la galerie KFF art et sculpture projet ( bruxelles)

 les 2 garçons, représenté par la galerie LKFF art & sculpture projet ( Bruxelles)

les 2 garçons, représenté par la galerie LKFF art & sculpture projet ( Bruxelles)

Dans ce genre de manifestation, vous trouverez donc du  très bon mélangé à du  très mauvais goût même si le désir des organisateurs est » de monter le niveau artistique « . J’ai trouvé que la tendance est le retour du figuratif , des portraits et de la peinture…..

FESTIVITÉS POUR LES 16O ANS DE LA NAISSANCE DU P’TIT QUINQUIN

Exemple d'un beau travail plastique d'un des 32 artistes ( je n'ai pas pris le nom)

Exemple d’un beau travail plastique d’un des 32 artistes ( je n’ai pas pris le nom)

Sur le mur du fond, mon tableau grandeur nature

Vernissage 24/09/2013, accrochage de mon  tableau

Travail d 'une école pour les festivités

Travaux d’écoliers autour du thème

tableau Stéphanie huguenot , détails

Tableau Stéphanie Huguenot , détails

 Remise du conte par les enfants par les enfants


Remise du conte par les enfants  

Exposition collective

Je présenterai  une toile sur le thème du P’tit quinquin  du 16 septembre  au 16 novembre 2O13 à la mairie de Lille centre. C’est une exposition collective  d’une trentaine  d’artistes présentant de un à trois travaux  sous l’impulsion de Jihem, artiste plasticien  et de la mairie de Lille Centre. D’autres événements artistiques se greffent autour de cette célébration ( mail art, expo autour d’Alexandre Desrousseaux  à la BM de Lille….)

Pour les curieux ,vous trouverez diverses interprétations de la célèbre chanson qui vous donnera envie de la chanter ou de faire une petite balade sur Lille pour revoir la statue du p’tit quinquin , de style classique square foch , rue nationale ou d’aller voir l’original  qui trône dans le hall un peu sombre de l’hôtel de ville de Lille. Ces deux visites sont complémentaires car chacunes d’elles dégagent des sentiments différents.

Il existe par exemple une plus grande proximité avec l’original car on peut  faire le tour de la sculpture, certains détails sont plus frappants comme les chausses de la dentellière…. et le marbre est une matière extraordinaire …. la copie ne doit pas être faite du même matériau car elle ne réfléchit pas autant la lumière mais reste tout autant intéressante car elle se présente enclavée dans un grand monument en l’honneur du chansonnier Alexandre Desrousseaux (1820- 1892)

Pour ma part, c’est la première fois que je rattache ma peinture à une histoire populaire et historique de Lille.

Photos souvenir du   Vernissage :

 Mardi 24 septembre 2O13, 18H3O.