Peindre un rêve

Le tissu de la salle des sports, Huguenot Stéphanie, acrylique sur toile,65×50 cm, 2020

J’ étais dans une salle de sport assez grande et tout mon intérêt se portait sur un banal rideau qui à force de le regarder se modifier…et je m étonnais de voir de si petits détails  du tissu . Je voyais  les fils de chaîne et de trame des détails  que je pouvais voir à l’oeil nu même en étant à bonne distance.  Ce qui n’arrive jamais dans la vraie vie car  il faut vraiment se rapprocher pour voir les fils mêlés entre la chaîne et la trame. De même, en contemplant ce rideau fugacement je voyais apparaître des visages qui n’étaient pas déplaisants. C’était un rideau chaud et qui pouvait ressembler à une peinture. J’aimais le sentiment d’espace dans lequel je me trouvais. Puis dans tous rêves il y’a des choses étranges.. Je devais choisir entre contempler le rideau et la soudaine invitation de manger  autour dune table rectangulaire avec mes chers disparus . Rien n’était effrayant

J’hésitais entre ce  repas des morts  et contempler le rideau. Puis j’ai oublié le reste du rêve.

Sur le tableau on voit donc des fragments du rêve.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s