Mois: mai 2012

Techniques/

Acrylique sur toile  :

J’utilise de l’acrylique pour sa rapidité de séchage.

Mes formats  sont des moyens formats inférieurs à1mX1m. Je travaille 2 à 3 toiles à la fois.

Je n’ai pas d’atelier mais un espace de peinture dans une chambre. Je ne fais pas d’esquisse et travaille directement le motif. Il m’arrive de laisser le blanc de la toile pour capter la lumière.

Mes tableaux sont plutôt épais car il y ‘a une succession de couches de peinture l’une sur l’autre. Cela donne un côté rugueux aux toiles, je mêle parfois   la peinture avec des collages ( papiers, tissus,lettres….). Les repentis sont nombreux, c’est pourquoi un tableau commencé peut durer des années car j’ai une tendance à faire différentes versions dessus ! Je ne sais pas ou s’arrête la peinture et j’ai toujours cette envie d’y aller !

Peintures figuratives : 

Mes thèmes sont variés ( maternité, scène de vie, saltimbanques,  nageurs, joueurs de football, jardin paradisiaque….)

Périodes :

Avant la période figurative , j’ai eu une période  abstraite  avec une forme récurrente ( les openforms). Ce travail est particulier car tout mon travail tient sur un cahier 21×29,7 ,très épais car il contient de nombreux collages. C’est un travail que je ne renie pas mais qui reste enfoui dans les cartons. Cette période a duré dix ans ( 1998-2008)

Festival du Touquet, trophée Alain Godon ,6 et 7 juillet 2012

Trophée Alain Godon 7 et 8 juillet 2012 

Première Participation  (et dernière sniff*!)  sur une sélection de 600 artistes de la région et d’ailleurs  :

J’ai pu discuter avec des artistes vivants, ce qui est toujours intéressant surtout quand on parle techniques et couleurs.Ambiance chaleureuse et sympathique entre exposants. Ce salon est  gratuit pour les artistes et le public , ce qui est à souligner  !

Au niveau du Prix Alain Godon , sur les trois prix décernés,  deux ont été pour des peintres ( 1er et deuxième prix) et le dernier  pour la photographie. Aucunes récompenses pour la Sculpture  et les Installations.

La particularité de ce salon est de présenter une seule oeuvre ne dépassant pas un 1m de large,  , ce qui est une exigence difficile car j’ai beaucoup hésité entre deux oeuvres.Finalement j’ai choisi d’exposer

London

Acrylique sur toile , 60×80

London, acrylique sur toile,6×80 cm, 2011

 

 

 

Le membre d’honneur était cette année Monsieur Claude Viallat .
Le peintre sculpteur  Alain Godon est présent sur les deux jours.

A cette occasion , un catalogue des oeuvres avec le soutien de nombreux mécènes est disponible. Référence catalogue  : section peinture,  image 248. 

* Actualités Prix Alain Godon édition 2013 n’aura pas lieu

M. Alain Godon artiste et organisateur de cette manifestation de qualité part pour de nouveaux horizons dont je lui souhaite  le grand succès !

Sur le site on peut lire :  ( copier- coller )

Chers amis,

Au bout de la quatrième édition, le Festival du Touquet est devenu fort de son succès 
(mille inscrits et plus de dix mille visiteurs pour 2012), un très très gros navire à 
diriger. N’étant qu’un débutant dans l’événementiel, il était temps pour moi de passer la 
main à de vrais professionnels. Oui mais voilà, de vrais professionnels qui veulent bien, 
à ma place, offrir de leur temps mais aussi de l’argent à une manifestation Touquettoise 
ne se trouvent pas sous le sabot d’un cheval ! Ma carrière m’appelle et c’est donc avec 
un grand regret que j’ai dû prendre la décision d’arrêter, en pleine réussite, ce 
festival totalement gratuit pour tous. J’espère vous avoir donné beaucoup de plaisir 
pendant ces quatre années et vous remercie de votre fidélité.

ALAIN GODON

La plastie ou la nature ?

Le titre est évocateur d’un choix . Ce tableau raconte la difficulté pour une femme ( le personnage central) de rester naturelle sans artifices car il est maintenant facile de prendre de nouvelles dispositions avec  la chirurgie plastique.

Au niveau de la forme, j’ai  varié le point avec des horizontales et de verticales dans  un camaieu de vert, c’est étonnant !  La  disproportion du  pied du médecin ne nuit pas à la lecture du tableau.

Acrylique sur toile, 60x80cm, 2eme version,2012

L’artiste

L’artiste Stéphanie Huguenot s’inscrit dans une démarche artistique portée sur des paysages reflétant la virtualité du rêve. L’expérimentation d’un psychisme interrogé par les origines et par une vision naïve.
Des origines quelquefois mythiques, soutenu par l’art Aborigène (délimitation ou contenu de la forme par le pointillé) ou africain (visage brut quelquefois inspiré par le masque).
Les formes féminines souvent s’approchent du travail de Nicky de Saint-Phalle, reflétant la brutalité des corps ainsi que leur aspect archaïque.
Ses tableaux  nous interrogent sur le voyage intérieur inhérent à tout artiste et au tout à chacun, une rencontre onirique, poétique : un jardin intérieur riche d’expériences dans la matière.

Stéphanie Huguenot cumule les différentes couches d’acrylique mêlées de papier ou d’autres matériaux, dans un travail lent et minutieux. Son travail est un voyage vers un ailleurs, une invitation à la concentration sur le soi au-delà des vicissitudes de nos vies courantes : un regard spirituel de la création.

Philippe Barczynski

Site art contemporain

Site iconographie

 

Artiste Plasticien – Art thérapeute.